En direct du MIDI

Depuis début juin, nous pouvons lire cela sur le site du MIDI

midi-juin2015

Donc en gros les 200 places pour les travailleurs autonomes et les entrepreneurs ont été distribuées en moins de 3 mois… reste à attendre le 1er avril 2016 pour envoyer les dossiers pour ce type de travailleurs !
Ca part vite… ça part même très très vite !

La bonne nouvelle du jour est cet article (pour nous les doux rêveurs qui observons de l’autre côté de l’océan)
Effet d’annonce politicienne, démagogie, ou réelle envie d’accueillir des travailleurs motivés… je laisse notre ami Québécois nous éclairer de ses lumières de l’intérieur !

des Becs !

R.

3 réflexions sur “En direct du MIDI

  1. Non, c’est bien réel… mais c’est une chose qu’on aimerait éviter le plus possible.

    La dénatalité du québec est un problème qui commence à nous frapper très durement et la seule solution sera d’accueillir des immigrants même si cela pose un certain nombre de problèmes culturels du genre de ceux qui frappent la france.

    Côté pensions de retraite, dans une vingtaine d’années, il n’y aura plus que 2 travailleurs pour chaque retraité alors qu’il y a une trentaine d’années, c’était environ 5 travailleurs par retraité. Ce grand revirement de situation est causé par les « baby boomers » qui sont en train de prendre leur retraite et par le fait qu’ils n’ont pas fait beaucoup d’enfants.

    Le gouvernement est donc en train de faire des changements pour garantir la continuité du régime de pensions (hausse de l’âge de la retraire, augmentation des cotisations, retour au travail des retraités et bien sûr, augmentation de l’immigration).

    Côté emploi, les prévisions montrent depuis déjà longtemps qu’il y aura une pénurie de main d’oeuvre qu’il faudra compenser par l’immigration mais en même temps, le phénomène de désindustrialisation tend à diminuer ce besoin de main d’oeuvre. Reste tout de même que les secteurs chauds doivent recruter massivement à l’étranger pour combler leurs besoins mais n’y parviennent pas ou sinon très difficilement.

    Ce manque de main d’oeuvre spécialisée n’est pas seulement dû à la dénatalité mais aussi au fait de problèmes du côté de l’enseignement (taux de diplomation universitaire trop faible chez les garçons, taux de décrochage élevé au secondaire, les techniques sont encore val vues et cela accentue des pénuries).

    Plusieurs employeurs se plaignent déjà d’une pénurie (je précise qu’il s’agit de MAIN D’OEUVRE SPÉCIALISÉE uniquement) mais en même temps, plusieurs d’entre eux lèvent le nez sur les travailleurs âgés de plus de 40 ans (je suis ingénieur et on m’a fait le coup à 39 ans… d’où ma décision d’aller travailler aux USA). Alors, leur problème est en partie causé par leur intransigeance.

    Dans ce contexte, je vois mal comment l’augmentation de l’âge de la retraite va aider à régler le problème; çà risque beaucoup plus de mettre des gens âgés en difficulté financière. On reconnais bien là la façon du gouvernement de régler les problèmes.

    J'aime

    • Oui ce problème de Baby-boomers touchent tous les pays industrialisés je pense. La grosse différence avec l’immigration au Québec par rapport à la France est que le Québec a un immigration sélective : vous choisissez les profils qui peuvent éventuellement vous intéresser, en France…
      Je pense donc que même en augmentant un peu vos quotas, vous n’arriverez jamais à la situation actuelle de la France où un fort sentiment de racisme monte en parallèle d’un fort esprit de revendication culturelle…

      J'aime

      • Je ne sais pas pour la france mais je vois mal un pays ne pas appliquer une certaine sélection dans son immigration, particulièrement dans la période trouble que nous vivons présentement et qui ne manquera pas d’empirer.

        En plus, le québec est un peu spécial du fait de sa forte majorité francophone au sein d’un pays très anglophone alors pour cette raison très particulière, le québec (qui n’est pas un pays) a obtenu certains pouvoirs lui permettant de sélectionner ses immigrants même si cela fait naturellement partie de la juridiction du pays, le canada.

        Oui, le baby boom a eu lieu dans tous les pays industrialisés mais là encore c’est un peu spécial pour le québec car on est passé du taux de fécondité le plus élevé au monde (ou presque) à celui le plus bas au monde (ou presque).

        À l’époque du baby boom, les familles de 7 enfants étaient monnaie courante (avec un record de 23 enfants il me semble) et aujourd’hui, une famille de 3 enfants est déjà une famille très nombreuse et donc, peu fréquente.

        Mais la démographie du québec est beaucoup plus complexe que le simple baby boom et la faible fécondité qui a suivie comme tu pourras lire dans ce document:

        https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mographie_du_Qu%C3%A9bec

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s