La lecture du jour

DSC_5027

Le partage de ce dimanche est ce livre.

Cela fait plusieurs années que je n’avais pas lu de roman : 3 enfants, un boulot qui ne laisse pas de pause (même la pause déjeuner ne dure pas plus de 20 minutes), la musique qui commence à prendre un tournant pro plus qu’amateur… du coup plus le temps de lire !

Je tombe sur ce roman par hasard, je lis la quatrième de couverture… il me le faut ! …une famille avec 3 enfants de moins de 7 ans qui se immigrent au Québec… De plus, il faut avouer qu’avec un titre comme cela… le titre de ce blog… nous devons avoir beaucoup en commun !

Les 500 pages sont passées en 3 soirées. C’est un roman simple, sincère, plein d’émotions. L’intégration, la scolarité, la recherche d’emploi avec les difficultés de reconnaissance des diplômes, la maladie des proches avec un océan à traverser…

Gwendoline écrit avec son coeur, avec ses tripes… nous ne pouvons pas nous empêcher de nous projeter tant elle décrit à merveille ce que nous ressentons avec notre envie de partir vivre là-bas… Ce livre, je le prêterai à nos proches, je le prêterai à tous ceux qui ne comprennent pas pourquoi un projet aussi fou rythme aujourd’hui nos vie !

Je vous partage ce site qui publie en extrait les premières pages

Bonne lecture

R.

Une réflexion sur “La lecture du jour

  1. Il a l’air intéressant ton livre (j’ai lu l’extrait) même si il ne s’applique pas du tout à MA réalité.

    Par contre, je dois avouer que j’ai beaucoup de difficulté à imaginer les raisons qui poussent autant de français à vouloir QUITTER la france. Faut dire que je connais très mal la france car je n’y suis jamais allé (sauf en Martinique) et d’ailleurs, je ne suis jamais allé de l’autre côté (çà ne m’intéresse pas vraiment).

    Et puis, si j’essaie de transposer la chose au québec pour me donner des points de comparaison, je n’ai JAMAIS entendu parler de québécois qui ont quitté le pays pour des raisons autres que le travail ou pour vivre une aventure et alors ce n’est pas un départ DÉFINITIF comme tant de français le font.

    À l’opposé, Je connais beaucoup de français qui vivent au québec depuis très longtemps et qui veulent y mourir. Ceux-là ont vraiment quitté la france !

    Mais il y a aussi les statistiques qui disent qu’un très fort pourcentage de français immigrés au québec retournent en france après moins de 5 ans. Ceux-là avaient seulement besoin de changer d’air pendant un moment même si dans leur tête ils pensaient quitter pour de bon.

    « Les trois accords » est effectivement un groupe québécois et je suis surpris que ton livre en parle car ce groupe ne fait pas de la grande musique et leurs voix sont très médiocres. Par contre, certaines de leurs chansons sont très vivantes et entrainantes.

    Hawaiienne

    Reprise partielle de la chanson avec les paroles affichées:

    Et ici un français s’éclate en chantant Hawaiienne…

    J’aime ta grand-mère (j’aime bien cette chanson)

    Je me touche dans le parc
    Ici, ce sont les images qui me font RIRE; la mise en scène est SUPERBE !)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s