Tout s’enchaine… tout se déchaine !

Aïe ! Ce qui devait arriver, arriva.

J’ai envoyé il y a quelques semaines environ 25 CV avec des lettres de présentation, format québécois, auprès de cliniques dentaires. Une candidature spontanée n’a que très peu de chance de fonctionner, mais sait-on jamais.

Dans l’heure qui suivait, déjà un mail en réponse. J’échangerais plusieurs courriels avec cette personne, nous Skyperons même une fois pendant 1 heure. Ca n’ira pas plus loin, pas d’atomes crochus.

Dix jours après les envois, un deuxième contact d’un cabinet de Gatineau, une demande de Skype directement. Nous Skyperons presque 1h30. Le dentiste est très sympathique et mon profil l’interpelle : il est déjà maître de stage et les stagiaires sont très souvent jeunes diplômés et sans expérience. Propriétaire depuis plus de huit ans de mon cabinet dentaire et en formation très régulièrement,  la stabilité et l’expérience est un point fort pour moi. Il me dit qu’il doit avoir un autre entretien d’ici 15 jours et qu’il reprendra contact avec moi d’ici 3 semaines pour me donner sa décision.
Le temps passe mais je reste impatient et trépigne au fond de moi : j’y crois, ça c’est bien passé, il était super enjoué et j’ai ma bonne étoile.

Jeudi 19 mai, 6h00 du matin, je regarde mon portable… un mail :

wp-1463642202357.jpg

oh put### de mer## !!! J’ai un stage !!! Date de début… dès que possible !!!
Et là, deux sentiments se mêlent : celui de l’excitation et de l’envie d’aller faire ce stage.
Et celui de la panique : comment va-t-on s’organiser ?
Madame a un coup de stress : jusqu’à maintenant, nous parlions du stage comme d’une possibilité envisageable, probable, mais non concrète. Désormais c’est réel et l’envoi de dossier de candidature  auprès du conseil de l’ordre scellera ce projet de stage sans marche arrière possible (ou avec perte financière)

Mon dossier est complet et prêt à l’envoi. Il faut remplir un formulaire de demande de permis temporaire, trois attestations délivrées par le conseil national de l’ordre, des photocopies certifiées des diplômes et des justificatifs d’inscription à l’ordre,  un casier judiciaire et un extrait d’acte de naissance.

Chose peu connue, les documents signés pour soi-même doivent être contresignés par la mairie pour certifier de la signature de la personne elle-même.

20160428_112212

Demain, j’irai envoyé mon dossier au conseil de l’ordre en recommandé. Par mail, j’ai échangé avec la responsable de l’ordre et elle me dit que si les dossiers sont envoyés rapidement, le permis pourra être délivré pour la fin de l’été. Ca serait plutôt cool car ça pourrait s’enchainer avec nos vacances dans la Belle Province, mais il va falloir s’activer et se préparer pour ce chamboulement… mais ça va passer à l’aise !

R.

Une réflexion sur “Tout s’enchaine… tout se déchaine !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s