La journée des petits papiers

Mon avion décollait ce lundi 05 septembre à 15h30. J’avais prévu relativement large en prenant un billet de train à 10h00 (en 1 heure le train arrivait à Montparnasse) C’était sans compter sur ma poisse habituelle. 45 minutes avant le départ du train je reçois ce mail…

Ouais… on va donc voir un peu à combien est estimé le retard… Arrivé à la gare ils annoncent entre 1h30 et 2h30 de plus que l’heure annoncée !! Cool c’est le temps de sécurité que j’avais pour l’enregistrement…

Ni une ni deux je me fais rembourser et j’appelle mon Ami (le plus ancien de mes amis). Il arrive avec sa voiture (chargée prête à aller à la dechetterie) et m’amène à roissy aerogare 2 en 2h45 !

Merci mon Ami Brice, tu m’as sauvé de cet obstacle français, à charge de revanche !

L’enregistrement et l’embarquement se fait sans encombres. Un petit moment de blues quand même lorsque je mange seul devant la salle d’embarquement. Mes enfants et la Patronne me manquent déjà… allez on se ressaisit et on embarque !

Comme pour me pousser à partir, la météo parisienne est… digne de sa réputation.

La vol reste agréable… sentiment étrange d’avoir oublié quelque chose et de ne pas avoir à s’occuper d’au moins un enfant … en vérité j’ai l’impression d’avoir oublié 4 choses.

L’arrivée à l’aéroport de Montréal se fait dans une grande salle remplie de ruban pour générer une file d’attente à en faire pâlir les plus grands parc d’attractions ! En gros ça zigzague dans tous les sens et l’attente dure plus d’une heure.

L’agent aux frontières est un black qui fait des blagues sur mon nom et avec qui je rigole bien durant les 2 minutes d’entretien pour savoir ce que je viens faire au Canada. Il me dirige vers le bureau de l’immigration situé juste derrière lui afin que je fasse tamponner mon passeport et agrafer mon permis de travail temporaire !

Yes ! Ça se fait dans encombre, l’agent de l’immigration qui est aussi souriante qu’une porte de prison décroche un sourire quand je blague sur l’appellation de dentiste ou chirurgien dentiste qu’elle ne trouve pas dans son ordinateur.

Ensuite une fois ma valise récupérée  (elle attendait sagement sur le tapis roulant immobile… après plus de 2 heures d’attente), je cours prendre le bus 747. Pour 10$ il vous amène dans le centre de Montréal. Je ne connais même pas le nom de mon arrêt ! Le chauffeur semble désabusé !

Mon voisin de bus est un français arrivé depuis 10 jours et il vient de raccompagner sa copine à l’aéroport. Nous discutons pendant le trajet, ça fait passer le temps. Ensuite je trouve mon hôtel, me glisse dans le lit et m’endors après avoir envoyé quelques messages. Trop la flemme de sortir manger. On verra demain.


Hier donc j’ai donc atterri en tant que travailleur temporaire. Et aujourd’hui je vais faire mes démarches administratives. Je commence par le numéro d’assuré social (Nas) ouverture 8h30, sortis du bureau 8h37. Zouh !

Ensuite je file à la banque. Là il y a un hic, je dois avoir une adresse. Bon le compte sera ouvert à Gatineau : au moins ils connaîtront la clinique dentaire !

Ensuite la Ramq (la sécurité sociale quebecoise). Alors pour les étudiants c’est au quatrieme etage, les travailleurs au troisième. Avec ma tête de jeunot, je me fais d’abord diriger vers les étudiants  (la ramq ne prend les étudiants que sur rendez vous). Ensuite je passe donc au troisième et là il y a une file d’attente de 80 personnes… bon j’essaie de tenter ma chance, ça se trouve je n’aurai pas tous les documents demandés. ..

Numéro I522… on est parti pour attendre …15 minutes !! Dingue ! Je m’attendais à attendre au moins une heure. Le monsieur à l’accueil est très sympa. Cependant il ne peut me faire ma demande de carte car je n’ai pas encore d’adresse résidentielle (l’adresse professionnelle ne fonctionne pas avec la ramq) du coup il m’explique tous les documents à récupérer et me donne la marche à suivre pour le faire à distance. Pour les français il faut demander un formulaire (le S-401-Q-207) à la sécu française pour ne pas avoir le délai de carence de 3 mois.

Bon voilà je n’ai pas fini complètement les démarches mais ça doit se faire tranquillement d’ici quelques jours. Il me manque l’essentiel pour avancer : un logement !

R.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s