Kit de survie en auto

L’hiver commence à draper les routes et les paysages d’une parure blanche, jolie mais glissante !

Pour tous les nouveaux arrivants qui ne sont pas à l’aise avec la conduite sur neige, des objets sont indispensables à avoir dans la valise (le coffre) de l’auto (la voiture).
En effet la tempête de neige se lève en peu de temps et peut ensevelir votre moyen de locomotion adoré.

image1-1

  • Le lave-vitre : les canadiens sont des champions du déneigement des routes, chasse-neiges, saleuses, camions de tout genre, dès qu’il neige les routes sont dégagées en un temps record pour ne pas paralyser les déplacements. L’effet secondaire le plus dangereux est qu’une petite pellicule d’eau boueuse et opaque vient se coller sur le pare-brise lors des virées en cylindrées. Conduire sans rien voir peut se révéler relativement drôle mais quand même assez dangereux pour votre vie et celle des gens autour de vous. La consommation de lave-vitre se fait donc sans notre bonne amie Modération.
  • la raclette ou le balai à neige : quand tu sors à 17h30 et que tu vois une couche de neige sur l’habitacle du char, tu n’as qu’une envie : entrer dedans, mettre le contact, le chauffage a fond et attendre que les vitres chauffent avant de passer les essuies-glaces et te casser loin de cette neige froide et collante !
    image3-1
    Sauf que tu dois en fait retirer la neige de TOUTE la voiture sinon sous peine de te taper un ticket (une amende) pour la conduite illégale d’igloo mobile ! Donc la raclette ou le balai à neige permet de tout retirer sans avoir à mettre tes mains directement sur les vitres.
    Petit conseil logique, tu commences par le toit, puis les vitres puis le capot : si tu ne comprends pas, je t’invite à aller lire le wikipedia de Newton et sa rencontre avec une pomme.
  • La pelle : facile à comprendre lorsque tu t’imagines ton auto avec 50 pouces (environ 1,30m) de neige devant elle. Je n’ai pas encore eu à l’utiliser et la question de l’accès au coffre afin de la récupérer avec ces fameux 50 pouces de neige devant me laisse pantois… faudra sûrement y aller avec les mains nues pour commencer.
  • les aides à la traction : existe sous la forme de rouleau, de planches, de grilles. Le concept est simple : lorsque tes tire (pneus) patinent dans la neige fondue-qui-a-regelée-car-il-fait-moins-15-et-forment-un-vrai-glaçon-sous-elles, il te reste deux solutions, te trouver des amis costauds qui peuvent pousser pendant que tu accélères comme un(e) dingue ou bien tu places tes aides en avant des roues motrices (oui oui, te trompe pas car sinon tu risques de galérer longtemps) et tu tentes d’accrocher sur les aides pour te sortir de ta patinoire privée.
  • le petit bonus à avoir est le démarreur à distance : tu restes au chaud dans la maison, tu appuies sur le bouton et le moteur démarre tout seul en gardant les portes barrées (fermées). Le mien éteint le moteur seul au bout de 5 minutes (durée légale maximum autorisée) ou lorsque les pédales sont activées sans les clefs. Ça permet d’éviter qu’un type qui a la flemme d’appeler un taxi emprunte la voiture qui tourne sans personne à l’intérieur !
    Quand tu rentres dans ton auto, ça chauffe comme si tu étais en Floride, très agréable 🙂

R.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s