Tout Schuss !

Le plus gros conseil que donne les Québécois pour passer l’Hiver est de vivre avec l’Hiver et de ne pas le subir ! Ne pas rester enfermer dans la maison quand il y a un peu de neige, sinon vous risquez de rester dans la maison enfermés et malheureux et ce pendant de longs longs mois.

Tous les sports d’hiver sont réunis ici et pour tous les niveaux : patinage sur glace, raquettes, ski de fond, ski alpin, skidoo (motoneige)…

Ma dernière lubie ces derniers temps a été de faire du ski alpin. Dans la région de Gatineau, il y a pas moins de 4 stations de ski à moins de 30 minutes. Et à une heure, une heure trente, il y a la fameuse station de Mont-Tremblant.

Cette dernière apparement ressemble un peu à une station de ski des Alpes (je n’y ai pas encore été, donc je me repose sur des « on-dit ») chalets, petits villages de station, beaucoup de pistes et de touristes.

J’ai testé pour vous la station Camp-Fortune (dans le parc de la Gatineau) et Edelweiss (à Wakefield). Stations familiales, avec deux à quatre télésièges, des pistes agréables et de tous niveaux (verte, bleue, noire et double noire) Pour les cascadeurs, les deux stations ont leur snow-park avec des bosses, des pipes, des tremplins, tout l’équipement pour se briser un fémur ou deux !

Les pistes sont forcément plus courtes que dans les Alpes ou les Pyrénées, il n’y a pas 1000 mètres de dénivelés ! Mais je trouve cela amplement suffisant pour le ski après-boulot. Oui, la grosse différence ici est l’amplitude horaire : 9h00 à 22h00 ! La moitié du parc est éclairée et le ski de nuit c’est cool ! 

Donc sur les pistes beaucoup de jeunes ados qui viennent après les cours ou des parents avec leurs jeunes enfants pour leur apprendre la glisse. Il existe des forfaits journée complète ou demi-journée (matin ou soir) mais le plus avantageux reste quand même de prendre un forfait à l’année qui coute le prix de trois-quatres forfait individuel, donc au bout de quatre fois c’est avantageux. Je n’ai pas encore pris de forfait car je souhaite faire les quatre stations (et deux fois chacune) afin de me faire une bonne idée de laquelle je préfère et l’hiver prochain, nous prendrons un forfait pour toute la famille.

Pareil pour le matériel, pour l’instant je loue sur place, mais je ferai mieux d’acheter : une boutique apparement fait de la vente de matériel usager (d’occasion) Sport Echange Outaouais. J’irai bientôt, des nouvelles bientôt là dessus.

Prochaines activités également : le patin sur le canal Rideau et ballades en raquettes. 

R.

img_2114img_2117img_2081

Un 1er janvier à Gatineau

Le jeudi 29 décembre, la famille est repartie après avoir passée 15 jours sous la neige et le froid polaire !

Une découverte pour les enfants et une confirmation pour la Patronne : nous vivrons au Québec … le plus vite possible. La raison pour laquelle les enfants et Madame sont rentrés plus tôt est que les billets étaient moins chers et surtout la rentrée scolaire se faisait le mardi 3 janvier, donc il leur fallait bien ce temps pour se remettre à l’heure de l’ancien continent.

Ils passeront le nouvel an avec mes parents en région parisienne et ce sera la première fois que les enfants seront encore debout pour les douze coups de minuit !

Pour ma part, pas de grosse party, pas de grosse soirée : il y en a déjà assez comme cela et je me suis fait discret pour pouvoir me reposer. Par contre le dimanche 1er janvier, une promenade dans le parc de la Gatineau s’imposait. Arrivé vers 8h30, seule une personne a laissé des traces avant moi dans le sentier tout fraichement damé. 

Tout est paisible, tout est tranquille.

Les lacs se transforment en étendues qui peuvent être piégeurs, gare aux explorateurs en herbe.

R.

20170101_09403020170101_09505920170101_09465820170101_091629