Les jeux sont faits ? Rien ne va plus !

20171019_183654

Notre dossier dossier fédéral est parti ce lundi 23 octobre 2017 à 16h24 de Gatineau. Direction Sydney, Nouvelle-Écosse (CANADA). La demande pèse 950grammes pour 5 personnes, les documents à remplir se trouvent sur le site du CIC.

Une tonne de formulaire avec un retour d’historique à 10 ans. Noms, prénoms, dates de naissance des membres de la famille, des parents, des frères et soeurs.
Les lieux de résidence, les voyages (TOUS les voyages) à l’étranger, les casiers judiciaires, les emplois occupés, les associations dans lesquelles tu as été membres, etc etc

C’est précis, très précis et il faut sortir les dates sur les dix ans. Donc le dossier sera rédigé, vérifié, imprimé, relu, modifié, corrigé, ré-imprimé. Ensuite niveau documents à fournir ça reste facile vis à vis de la demande CSQ programme travailleurs qualifiés. Rien de bien méchant. Actes de naissances, certificat de mariage, photocopies de passeport et bien entendu un des deux exemplaires CSQ émis pour chaque membre de la famille (en bas de la page, il est noté exemplaire immigration)

Les casiers judiciaires sont demandés pour les pays dans lesquelles vous avez vécu plus de 6 mois. Apparement sauf pour le Canada. Dans le doute, nous demanderons mon casier judiciaire canadien en plus des français pour être sûr de ne pas tomber sur un agent de l’immigration zélé (avec notre chance…). Comptez une soixantaine de dollars pour un casier canadien, avec prise d’empreintes digitales et une bonne semaine de délai pour le recevoir.

Les photos seront prises à la pharmacie (étrange pour des français de devoir aller à la pharmacie pour de photos d’identité !) 20 dollars environ pour avoir 2 photos chacun. Le commis de la pharmacie prend la photo, vérifie les dimensions de la photo et les proportions du visage. Si jamais la photo ne conviennent pas, il suffira de retourner à la pharmacie avec la facture. Leurs bornes permettent d’être quasiment sûr des tailles.

Les frais sont payables en ligne et une fiche à imprimer avec un code barre permet de prouver le règlement. Pour cinq nous décidons de payer la totalité des frais (et non pas en deux fois comme c’est permis), peut être que ça permettra de gagner un peu de temps de traitement. 2500$ pour nous cinq.

Et enfin une chose que nous avons faite de non-conventionnel c’est les visites médicales. La Patronne a passé sa visite médicale pour son permis de travail au mois d’août. Nous voulons l’ajouter directement au dossier car si le traitement prend un peu de retard, sa visite médicale ne sera plus valide (un an avant péremption). La visite prend deux heures pour nous quatre, coûte environ 600$, radio des poumons, prises de sang pour moi en plus des tests de visions pour nous quatre. La benjamine évite le pipi dans le pot, nous autres y avons le droit. La fiche E-médicale est donnée et ajoutée au dossier.

Donc nous décidons de faire un coup de poker et misons tapis. Notre dossier est complet, archi-complet. Reste à croiser les doigts pour que ça passe.

Les délais de traitement sont estimés à 13 mois sur le site du CIC… peut être que nous aurons enfin de la chance dans notre procédure.

delai

Les prochaines étapes sont attendre, attendre et encore attendre.
Normalement nous recevrons l’accusé de réception d’ici un à quatre mois. Ensuite nous attendrons de leurs nouvelles avec peut-être des pièces justificatives à apporter. Ou bien directement la Brune… Rêvons un peu et seul l’avenir nous le dira.

R.

20171017_071907

First Step Done !!

20171014_172352.jpg

Et Biiim !

CSQ en poche ! Non, vous ne rêvez pas (et nous non plus d’ailleurs), nous avons bien reçu nos Certificats de Sélection du Québec ! Champagne !
Rétrospective de cette étape : la demande a été envoyé le 12 septembre, nous avons reçu un accusé de réception daté 19 septembre (comme quoi notre dossier avait bien été reçu et qu’il serait traité dans les meilleurs délai) puis le 10 octobre nous avons eu dans la boite aux lettres nos CSQ pour chacun des membres de la famille. Ils sont datés du 3 octobre. Donc sans les délais postaux, le dossier a été analysé, validé et imprimé en 15 jours.

Vive le Programme Expérience Québécoise !

Maintenant nous plongeons dans la seconde étape, tout aussi difficile, la demande fédérale.

R.

Ose réaliser tes rêves

20170814_155959

IMG-20170927-WA0001.jpg

Le Pays où tout est possible. C’est un peu comme cela que nous voyons le Canada. Si tu travailles fort, si tu te défonces, tu pourras obtenir ce que tu veux, les autres ne te jugeront pas, ne t’envieront pas.

C’est vrai que jusqu’à maintenant, la chance nous sourit et personne ne nous voit comme des Maudits Immigrants qui viennent « voler » le travail d’un autre.
Mentalité réellement différente du Vieux Continent qui donne envie de pousser les portes, d’oser.

Des rêves d’enfants, des « j’ai-toujours-voulu-apprendre-… », soyons fou ! Essayons !

Ainsi la Patronne a acheté son premier saxophone. Pianiste depuis toujours, notre panel d’instruments de musique ne comprenait que la flûte à bec dans la catégorie des instruments à bois. La Patronne a toujours rêvé de faire du saxophone, désormais nous aurons affaire à l’hybride de la famille des bois ressemblant fortement à un cuivre !
Les cours commenceront dans la foulée, nous attendrons tous le premier solo de saxophone dans les galeries souterraines de Montréal 🙂

Mon rêve d’enfant a été de voler. J’en parle depuis des années. Le pas est franchi, reste à obtenir le droit de partir en vacances à bord d’un Cessna 210 avec toute la famille :p
(à la question, « tu voles déjà ? », la réponse est oui avec un instructeur pour les 15 premières heures, ensuite ce sera des vols solo jusqu’au passage de la licence)

R.

20170927_175159-1.jpg

Une saison à faire blêmir Joe Dassin

20170915_080150

image

WTF ? Non cette capture d’écran n’a pas été prise en Été, mais bien fin septembre. Les saisons et les caprices de Mademoiselle Météo ont été sous le signe des extrêmes pour cette année 2017. Après une tempête de neige record en mars, des inondations du siècle au printemps, des records de précipitations cet été, cet Automne c’est un record de températures qui a été battu !

En effet avoir une canicule fin septembre avec des températures 20° au dessus des normal saisonnières, c’est assez sympa à vivre, surtout après l’Été très mitigé que nous avons eu.

Il faut prendre en compte le facteur Humidex lors des fortes chaleurs, qui donnent des sensations de plusieurs degrés au dessus lors des chaleurs (en dessous lors des grand froid). Quelques jours plus tard, les normales reviennent en force et le gel pointe le bout de son nez. Ces variations de températures aideront les arbres à se parer de leur ramage couleur feu. Reste à voir si le « vrai » été des Indiens tiendra ses promesses : normalement, l’été des Indiens (oui ici c’est l’été DES indiens, va savoir pourquoi) est une remontée des températures pendant plusieurs jours fin octobre après avoir passé le seuil du négatif de manière quotidienne. Donc officiellement cette canicule ne fait pas parti de l’été des indiens !

Nous profitons donc au maximum de ces températures clémentes, un regain de soleil avant l’arrivée du Grand Froid … »Winter is coming ».

R.

20170929_070224.png20170929_195642.png