Semaine de la Relâche : 3/3. Welcome to the USA

20180310_080644.jpg

Le retour vers la maison se fera via la rive Sud du lac Ontario. Passage donc de la frontière. Vérification des passeports et achat d’un formulaire I-94W pour chacun d’entre nous. Son coût est de 6$US pour chaque passeport et agrafé sur chacun d’entre eux. Ce formulaire à une validité de 3 mois et doit être rendu au poste de douane lors du dernier passage vers le Canada afin qu’il soit rendu au douane américaine.  Avec le formulaire, le passage en voiture est simplifié et permet de donner une autorisation de tourisme sur le territoire US.

20180308_104922.jpg

Après ces formalités administratives, nous filerons donc vers Rochester. Les chutes de Niagara nous paraissent beaucoup plus joli du côté canadien, pas d’arrêt donc du côté US. Avant de quitter le sol canadien, nous ferons un petit detour dans le conservatoire de papillons des parcs du Niagara. Une petite halte d’une heure trente qui nous a permis de voir des papillons mais également de caresser une moufette apprivoiser.

Notre crochet à Rochester nous laissera 2h30 au Strong Museum of Play, et franchement il aurait mérité que nous y restions au moins le double du temps. Ce musée est une mine d’activité  pour enfants ponctuée d’expositions pour les grands. Nous y resterons jusqu’à la fermeture et la boutique souvenir rescelle de jouets des années 80/90 en état neuf.

Ensuite en route pour Syracuse. L’activité pour les enfants est le MOST, musée des sciences et de la technologie. Belle clôture de notre tournée des musées, beaucoup de souvenir dans nos têtes.

R.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Vacances de Relâche 2/3 : Niagara Falls

20180307_210606.jpg

La suite de notre périple se tourne vers Niagara et ses fameuses chutes.

20180306_102301.jpg

Avant de partir  de Toronto, nous avons fait un saut dans un lieu qui colle parfaitement à nos deux Grands :  le Lego Discovery Center de Toronto.
Situé dans un centre commercial, le stationnement est facile et gratuit.

Fans des pièces emboitables depuis des années, nous passerons une matinée complète dans cet endroit dédié au Lego. Petits et Grands trouvent leur compte, à condition d’aimer les fameux cubes.
Zone Duplo, zone voitures de course, zone spatiale, zone tremblement de terre, zone Ninjago, etc

Bien entendu le centre se termine par une boutique géante de Lego qui propose un choix défiant toute concurrence sur la gamme de choix.

Ensuite nous prenons la route pour Niagara Falls, l’hôtel se situe du côté canadien des chutes et restera THE hotel of the Holliday grâce à un concept tout bête : l’accès à un waterpark direct de l’hôtel via un tunnel aérien ! La location d’une chambre du Skyline propose 4 pass illimités durant le séjour. Les chambres sont vétustes et assez démodées mais l’intérêt ne réside pas à rester dans la chambre. Le parc aquatique est bien fourni en toboggan, piscine à vague et glissades d’eau en tout genre. La zone enfant dispose d’une eau à 37°C avec des jets sortant de tout les coins.

20180306_184245.jpg

Les chutes sont impressionnantes et même si le temps n’est pas pluvieux, à l’approche du sommet des chutes, l’ambiance est digne d’une bonne pluie verglaçante, une coque de glace recouvre tout l’environnement.

IMG-20180307-WA0002.jpg
20180307_121827.jpg

 

Niagara durant la Relâche est très peu fréquenté, le soir la ville ressemble un peu à une ville fantôme avec des néons clignotants digne de Las Vegas.
Nous mangerons un soir au Skylone, restaurant tournant à plus de 300 mètres d’altitude. La vue est saisissante, notre seul regret et de ne pas l’avoir fait de jour, car la vue doit être encore plus impressionnante. Les Enfants adoreront avoir le bord du restaurant tourner à porter de main et s’amuseront durant plus de deux heures à se passer des objets divers et variés en les laissant sur le rebord mobile de la fenêtre.

R.

20180307_202037.jpg

 

Semaine de Relâche 1/3 : Toronto

Début mars,  les Enfants au Québec ont une semaine de vacances, plus communément appelée la Relâche.

Capture d’écran 2018-03-11 à 07.28.02.png

Cette année notre inorganisation nous a poussé à décider du planning la semaine précédant la relâche. Les billets d’avion de dernière minute au prix déraisonnable pour 5 auront raison sur notre moyen de locomotion,

nous opterons donc pour notre bonne vieille Dodge Caravan. Le tracé ne fut pas difficile à définir : une boucle autour du lac Ontario nous permettra de faire Toronto -> Niagara Falls -> USA puis retour à la maison. Environ 1300km à parcourir en 6 jours.

La Patronne gère les locations d’hôtel et les activités pour les enfants à proximité des points de chute. Vérifions les niveaux de la bagnole et nous sommes partis !

La première étape est le comté du Prince Edward : véritable station balnéaire en été, elle compte l’une des plus belles plages de sable blanc du Canada. Nous y passerons le temps d’une pause déjeuner, les Enfants fantasmeront totalement grâce à la présence de glace sur le lac en se prenant pour des explorateurs du Grand Nord.

20180304_123701.jpg

Un picnic plus tard et nous voilà partis pour la petite soeur de New-york, Toronto.
Toronto est une grande ville cosmopolite. La circulation est infernale et ressemble à Paris les vendredis à partir de 15h.
Nous ciblerons l’Ontario Science Centre, la tour CN, l’aquarium Ripley et Toronto Islands.

20180304_160549.jpg

La CN tower et l’aquarium sont collés l’un à l’autre. Il existe un billet combo achetable uniquement sur internet (ce que nous n’avons bien entendu pas fait !)
Les Iles en face de Toronto sont accessibles par ferry, en hiver ils ne desservent que Ward’s Island, le prix du billet est d’environ 7$. En période creuse, il y a un trajet toutes les heures environs. Vue imprenable sur la Skyline de Toronto. Le parc Ward donne accès à des plages donnant sur le sud de l’Ile. L’été les moindres centimètres de sable doivent être pris d’assault par les Torontois, à la relâche, les Enfants ont la plage pour eux tout seul.

R.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Sans rancune !

Screenshot_20180208-124821.pngScreenshot_20180227-113826.jpgLa France est touchée par un hiver polaire cette année. La neige retombe dans de nombreuses régions françaises après plusieurs années d’abstinence et les médias en font leur chou gras.

Les nouvelles traversent même les océans et arrivent jusqu’aux oreilles des habitants de la Nouvelle-France.

Autant vous dire que nous ne sommes pas épargnés ici et que les 12 cm de neige qui paralysent la région parisienne font écarquiller les yeux des Québécois ! Il faut bien dire que ici, les infos commencent à parler de tempêtes de neige lorsque l’épaisseur dépasse les 20cm. Cette année nous cumulons près de 2 mètres de neige dans la région de Gatineau/Ottawa (2,5m pour la ville de Québec).

Les railleries s’enchainent et nous sommes bien entendu tagué sur chaque vidéo humoristique des réseaux sociaux par nos chers Cousins. C’est de bonne guerre !

R.
Florilège des vidéos

http://ici.radio-canada.ca/infoman/article/2018/03/02/apocalypse-francaise/

http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2018/02/08/mais-ils-deneigent-quoi-de-la-poussiere-quand-les-quebecois-nous-raillent_5253878_4832693.html

https://www.francetvinfo.fr/meteo/inondations/neige-les-quebecois-charrient-les-francais-qui-ripostent_2603054.html