Nos Vacances en Alberta (1/5): Chez les Dinosaures

20180808_055629.jpg

Août 2018. Carnet de voyage

Cet Été nous avons décidé de partir encore plus à l’Ouest de l’Ouest. Lorsque nous parlons Canada à des Français, le cliché le plus facile que nous nous faisons est le fameux lac turquoise au pied des neiges éternelles parsemées de conifères verdoyants.

L’Alberta est une province vaste et très variée. Des plaines à perte de vue aux rocheuses enneigées, en passant par les zones désertiques du parc aux dinosaures. Il faudra choisir en atterrissant à Calgary : soit nous partons vers l’Ouest vers Vancouver, soit vers l’Est vers la région des dinosaures. Avec des enfants de moins de 10 ans avec nous, le choix est vite fait, les grosses villes les attireront plus lorsqu’ils seront adolescents.

Ainsi notre première étape partira à une heure trente à l’Est de Calgary. Drumheller. Les Badlands. The Dinosaur Provincial Park. Villes officielles des dinosaures. Moultes musées, moultes activités sur les dinosaures, parcs gigantesques. Les zones sont arides et parfois la végétation sorte telle des oasis au milieu de ces paysages asséchés.

Nous en prenons pleins les yeux, nous marchons seuls dans des coins qui rappellent l’origine de notre monde.

R.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Belles Visites, Belles Rencontres, Belles Retrouvailles

Cet Été 2018 a été l’occasion pour nous de revoir des personnes chères à nos coeurs,

De faire de belles rencontres avec des personnes qui souhaitent vivre la même folie dans l’immigration au Québec,

D’accueillir des personnes afin de leur partager notre expérience de vive voix, plutôt que de le faire à travers un mail ou  par le biais de ce blog,

De montrer à nos proches comment notre vie s’écoule tranquillement de ce bord de l’océan,

Nous aimons notre vie, avec ses difficultés et ses coups durs,
Nous aimons notre vie pour ce qu’elle ait et non pour ce qu’elle aurait pu être,

Profitons encore du moment présent, profitons des gens qui nous entourent,

Merci d’être là.

R.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Temps des fêtes… d’été !

Été 2018

Cette période de l’année est propice à énormément d’activité extérieure. Le froid dure la moitié de l’année, la chaleur l’autre moitié, ainsi tout est excuse pour sortir… tout le temps ! Concert, spectacle, feux d’artifices, fêtes de fin d’année…

Tu ne peux pas t’ennuyer l’été ici si tu cherches à t’occuper. Il y a toujours quelque chose à faire. Reste à se décider quoi choisir !

R.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les Jeux d’Eau

IMG_5937Été 2018

La station de ski qui demeure à 7 minutes en voiture de la maison se transforme en parc aquatique l’été. Même fonctionnement, un forfait pour l’été qui coûte environ 50-60$ permet d’avoir accès en illimité au parc.

Très prisé entre 11h00 et 16h00, il se vide rapidement passé 16h, ainsi nous nous amuserons à y aller après les journées de camps de jour, histoire de dévaler les toboggans et autres glissades avec bouées pendant une heure ou deux plusieurs fois par semaine.

R.

img_5912.jpg

Nuit au Camping

20180729_175934.jpg

Été 2018

Une Amie nous invite à venir sur son terrain de camping. Le Camping (prononcé « kèmeping » avec l’accent américain)  ici est très répandu et populaire. En gros les Québécois partent en majorité soit en vacances resort, soit ils ont un terrain de camping sur lequel ils ont une caravane ou un mobile-home (appelé ici roulotte). Souvent perdu au fin fond de la pampa au bord d’un lac ou d’une rivière, il est coutume de passer ses fins de semaine à pêcher, manger des guimauves (marshmallow) et à se baigner.

Ainsi nous initierons les Enfants au camping le temps d’un week-end. Dormir dans une tente et faire pipi dehors, la plus grande joie des Enfants !

Un week-end loin de tout et de tout réseau téléphonique. Le temps s’arrêtent. Un ciel rempli d’étoiles scintillent tellement les construction de l’humanité reste loin d’ici.

R.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Camps de jour

IMG_5887Les centres aérés

L’école se termine fin juin et reprend fin août. Donc autant dire qu’il faut trouver des moyens pour faire garder les enfants.

Les camps de jours sont là pour ça. Les municipalités proposent des camps de jours à des prix défiants toutes concurrences mais attention, les places s’arracheront aussi vite que la tournée d’adieu des Backstreet Boys. Les écoles aussi bien entendu proposent des services de garde durant les vacances.

Sinon ils existent une multitude de formation privées qui proposent des camps de jour à thème. Sport, Art, multi-activités, tout (ou presque) peut se trouver.

Cette année nous nous sommes pris en retard (comme d’habitude quoi) et nous n’aurons pas une multitude de choix, mais avec notre chance qui ne nous quitte pas nous avons tout de même réussi à dégoter un camp de jour très sympa pour les deux grands (oui la difficulté est que la majorité des camps n’accueillent pas d’enfant de moins de 5 ans).

La Garçons iront donc a un camp musical pour deux semaines. Notre Aîné perfectionnera son piano tandis que le Cadet découvrira le violon (il souhaite en faire depuis des mois car à l’école, un club de violon proposait des cours cette année). ouf ! 15 jours pour voir si le violon lui plait avant de le mettre à des cours pour l’année.

Ils auront donc tous pleins d’activités en rapport avec la musique, le rythme, la lecture de partition et au bout des deux semaines un spectacle de musique pour les différents corps enseignés(chant, piano, guitare, batterie, violon etc)

L’année prochaine nous essaieront peut être le camp golf pour le grand qui souhaite essayer le golf. Nous avons encore le temps de réfléchir pour les autres styles de camps.

R.