Ose réaliser tes rêves

20170814_155959

IMG-20170927-WA0001.jpg

Le Pays où tout est possible. C’est un peu comme cela que nous voyons le Canada. Si tu travailles fort, si tu te défonces, tu pourras obtenir ce que tu veux, les autres ne te jugeront pas, ne t’envieront pas.

C’est vrai que jusqu’à maintenant, la chance nous sourit et personne ne nous voit comme des Maudits Immigrants qui viennent « voler » le travail d’un autre.
Mentalité réellement différente du Vieux Continent qui donne envie de pousser les portes, d’oser.

Des rêves d’enfants, des « j’ai-toujours-voulu-apprendre-… », soyons fou ! Essayons !

Ainsi la Patronne a acheté son premier saxophone. Pianiste depuis toujours, notre panel d’instruments de musique ne comprenait que la flûte à bec dans la catégorie des instruments à bois. La Patronne a toujours rêvé de faire du saxophone, désormais nous aurons affaire à l’hybride de la famille des bois ressemblant fortement à un cuivre !
Les cours commenceront dans la foulée, nous attendrons tous le premier solo de saxophone dans les galeries souterraines de Montréal 🙂

Mon rêve d’enfant a été de voler. J’en parle depuis des années. Le pas est franchi, reste à obtenir le droit de partir en vacances à bord d’un Cessna 210 avec toute la famille :p
(à la question, « tu voles déjà ? », la réponse est oui avec un instructeur pour les 15 premières heures, ensuite ce sera des vols solo jusqu’au passage de la licence)

R.

20170927_175159-1.jpg

La lecture du jour

DSC_5027

Le partage de ce dimanche est ce livre.

Cela fait plusieurs années que je n’avais pas lu de roman : 3 enfants, un boulot qui ne laisse pas de pause (même la pause déjeuner ne dure pas plus de 20 minutes), la musique qui commence à prendre un tournant pro plus qu’amateur… du coup plus le temps de lire !

Je tombe sur ce roman par hasard, je lis la quatrième de couverture… il me le faut ! …une famille avec 3 enfants de moins de 7 ans qui se immigrent au Québec… De plus, il faut avouer qu’avec un titre comme cela… le titre de ce blog… nous devons avoir beaucoup en commun !

Les 500 pages sont passées en 3 soirées. C’est un roman simple, sincère, plein d’émotions. L’intégration, la scolarité, la recherche d’emploi avec les difficultés de reconnaissance des diplômes, la maladie des proches avec un océan à traverser…

Gwendoline écrit avec son coeur, avec ses tripes… nous ne pouvons pas nous empêcher de nous projeter tant elle décrit à merveille ce que nous ressentons avec notre envie de partir vivre là-bas… Ce livre, je le prêterai à nos proches, je le prêterai à tous ceux qui ne comprennent pas pourquoi un projet aussi fou rythme aujourd’hui nos vie !

Je vous partage ce site qui publie en extrait les premières pages

Bonne lecture

R.

Internet c’est bien, les livres c’est mieux ;)

DSC_4076

En plus de nos prospections sur la toile, nous avons acheté des livres (en cas de coupures de courant) Les deux premiers sont axés immigration/déménagement complet au Québec. S’installer & travailler au Québec est un livre ultra complet, de loin notre préféré. Vivre le Québec, un peu moins convivial à lire (permet au conjoint de lire quand le premier livre est squatté, ha ha ha)

Le suivant est plus pour les futurs Montréalais, car il apporte de précieux conseils sur la deuxième plus grande ville du Canada : le guide de survie des Européens à Montréal Un livre drôle et plaisant (beaucoup d’humour et de second degrés, j’adore !)

Le Lonely planet a été acheté uniquement pour notre voyage de prospection qui fera l’objet d’un billet à lui tout seul bien entendu. Il nous a permis de partir comme on le faisait plus jeune : en sac à dos, sans rien organiser avant !

Objectif Ielts : ah lala ! Très bel ouvrage de préparation pour le fameux test britannique afin d’évaluer son niveau d’anglais. Complet avec des listes de vocabulaire, des fichiers mp3, des précieux conseils …quand on prend le temps de réviser… un billet aussi prochainement sur notre aventure IELTS 😉

R.