je trépigne, tu trépignes, il trépigne…

Lundi, un « joli » cadeau m’attend.

debitODQ

Un débit des 1750$ pour la soumission de mon dossier à l’Ordre (le taux était le 14 juillet à 1220€ pour 1750$, donc il y a eu presque 40€ de frais)
C’est bon, mon dossier sera bien analysé. J’avais reçu la semaine dernière un courriel de la secrétaire de l’ODQ pour me demander les prénoms que je souhaitais avoir sur mon permis d’exercer de l’Ordre.
La commission a lieu ce mardi 19 juillet, et je reste suspendu à ma boite mail comme une mouche qui tourne autour d’un tartine…

Pour faire passer cette attente, je vois ce mercredi midi une remplaçante pour la seconde fois : nous allons signer ensemble un contrat de remplacement ! Coup de bluff, j’ai effectivement trouvé dans les quelques semaines que je m’étais donné une remplaçante. Une grosse épine du pied,  j’ai toujours cru en ma bonne étoile !

Ces dernières semaines nous avons vu beaucoup d’amis (mariage, barbecue, week-end au vert…etc)  Les « au revoir » sont tous drôles : se dire que peut être que nous nous reverrons que dans un an…mais ça va passer vite, vu comment déjà ça avance vite !
Nous ne pourrons pas voir beaucoup d’amis avant la fin de l’été, donc avant mon départ… nous nous organiserons mieux pour le « vrai » départ, car là il est vrai que le temps est compté et qu’il ne faut pas trainer pour faire avancer les choses !

R.

Permis restrictif temporaire de l’Ordre des Dentistes du Quebec

Il y a 5 jours un courrier de l’ODQ arrive au cabinet. Un peu de stress… j’ouvre l’enveloppe.

image

En gros je réponds aux conditions pour prétendre au stage d’ARM et il ne me reste plus qu’à régler les frais de dossier qui s’élèvent à 1750$CAD (soit à peu près 1200€)
C’est cool mon dossier est complet ! C’est moins cool je vais racker plus de 1200€ et je n’ai toujours pas trouvé de remplaçant 😦
Mais comme d’habitude, ça va le faire ! Ça va passer large, il faut rester confiant. Le truc ultra positif c’est que le dossier avance : un petit coup de fil à Mme Lefebvre plus tard et me voilà réconforter dans le fait que mon dossier est complet et sera à jour le jour de la prochaine commission me 19 juillet !
A priori le timing sera maintenue à ce rythme !
R.

Paperasserie Ordinale

Moins d’une semaine que j’ai reçu la nouvelle pour mon maitre de stage et tout se déplie, comme si la situation était une carte routière pliée depuis des mois et que chaque jour, elle s’ouvrait un peu plus.

Mon dossier pour le conseil de l’ordre des dentistes du Québec a été envoyé samedi matin, réceptionné hier (mercredi). J’attends quelques jours et j’enverrai un courriel pour demander si il semble complet auprès de la personne qui épluche les dossiers des stagiaires. Déjà, cela est une bonne chose de faite.

Pour entrer un peu plus dans les détails du dossier ARM Stagiaire Dentiste j’explique la procédure que j’ai effectué (personnes non dentiste, ou dentiste qui ne souhaite pas faire de dossier, sautez le post 😉 )

– remplir le formulaire téléchargeable sur le site de l’ODQ (mettre une photo d’identité et contre signé par la mairie pour attester l’identité de la personne qui signe)
– demande de casier judiciaire faite par internet (3 jours d’attente)
– demande d’acte de naissance faite par internet (4 jours d’attente)
– photocopies certifiées conformes à la mairie du diplôme de Chirurgien dentiste (j’ai ajouté également mes CES pour le fun) (immédiat)
– photocopies des attestations de paiements au conseil de l’ordre (immédiat)
– il faut remplir un document word du conseil national de l’ordre (mon conseil départemental m’a gentiment transmis ma demande et le fichier word) pour demander trois attestations

  • Une attestation d’inscription au tableau de l’Ordre des chirurgiens-dentistes français;
  • Une attestation de situation professionnelle du Conseil National de l’Ordre des chirurgiens-dentistes mentionnant les éventuelles sanctions disciplinaires prononcées à l’encontre du candidat à l’inscription;
  • Une attestation de l’expérience pertinente de travail à titre de chirurgien-dentiste, effectuée au cours des cinq années précédant la demande de reconnaissance des qualifications professionnelles. À défaut d’une telle expérience, le Règlement sur les stages de perfectionnement des dentistes peut recevoir application;

(3 semaines environ d’attente) l’attestation de situation professionnelle est également envoyé au conseil de l’ordre départemental.

– j’ai ajouté un courrier signé et contre signé par la mairie qui certifie que je travaille à mon propre compte depuis 2008 et suis propriétaire de mon cabinet dentaire également.
– en bonus j’ai mis les photocopies de mes inscriptions ADELI, URSSAF, CARCHIDENT et conseil de l’ordre.

Voilà je croise les doigts pour  qu’il soit complet, ou que je ne me sois pas planté dans les cases.

Les frais d’examen du dossier du stagiaire s’élève à 1750$ (sigh), les frais seront demandés une fois le dossier du maitre de stage validé (1000$ pour lui).
En gros vivement qu’on me demande de payer presque 1000€ pour que mon dossier soit examiner !

 

Tout s’enchaine… tout se déchaine !

Aïe ! Ce qui devait arriver, arriva.

J’ai envoyé il y a quelques semaines environ 25 CV avec des lettres de présentation, format québécois, auprès de cliniques dentaires. Une candidature spontanée n’a que très peu de chance de fonctionner, mais sait-on jamais.

Dans l’heure qui suivait, déjà un mail en réponse. J’échangerais plusieurs courriels avec cette personne, nous Skyperons même une fois pendant 1 heure. Ca n’ira pas plus loin, pas d’atomes crochus.

Dix jours après les envois, un deuxième contact d’un cabinet de Gatineau, une demande de Skype directement. Nous Skyperons presque 1h30. Le dentiste est très sympathique et mon profil l’interpelle : il est déjà maître de stage et les stagiaires sont très souvent jeunes diplômés et sans expérience. Propriétaire depuis plus de huit ans de mon cabinet dentaire et en formation très régulièrement,  la stabilité et l’expérience est un point fort pour moi. Il me dit qu’il doit avoir un autre entretien d’ici 15 jours et qu’il reprendra contact avec moi d’ici 3 semaines pour me donner sa décision.
Le temps passe mais je reste impatient et trépigne au fond de moi : j’y crois, ça c’est bien passé, il était super enjoué et j’ai ma bonne étoile.

Jeudi 19 mai, 6h00 du matin, je regarde mon portable… un mail :

wp-1463642202357.jpg

oh put### de mer## !!! J’ai un stage !!! Date de début… dès que possible !!!
Et là, deux sentiments se mêlent : celui de l’excitation et de l’envie d’aller faire ce stage.
Et celui de la panique : comment va-t-on s’organiser ?
Madame a un coup de stress : jusqu’à maintenant, nous parlions du stage comme d’une possibilité envisageable, probable, mais non concrète. Désormais c’est réel et l’envoi de dossier de candidature  auprès du conseil de l’ordre scellera ce projet de stage sans marche arrière possible (ou avec perte financière)

Mon dossier est complet et prêt à l’envoi. Il faut remplir un formulaire de demande de permis temporaire, trois attestations délivrées par le conseil national de l’ordre, des photocopies certifiées des diplômes et des justificatifs d’inscription à l’ordre,  un casier judiciaire et un extrait d’acte de naissance.

Chose peu connue, les documents signés pour soi-même doivent être contresignés par la mairie pour certifier de la signature de la personne elle-même.

20160428_112212

Demain, j’irai envoyé mon dossier au conseil de l’ordre en recommandé. Par mail, j’ai échangé avec la responsable de l’ordre et elle me dit que si les dossiers sont envoyés rapidement, le permis pourra être délivré pour la fin de l’été. Ca serait plutôt cool car ça pourrait s’enchainer avec nos vacances dans la Belle Province, mais il va falloir s’activer et se préparer pour ce chamboulement… mais ça va passer à l’aise !

R.