Visite sporadique

20190628_191439776913926949382708.jpg

Lundi 09 septembre 2019

Voilà plus de deux mois que ça ne bouge pas beaucoup ici. Les vacances ont fait du bien, le retour fut difficile pour les organismes et la rentrée se déroule tranquillement.

20190620_0920166586514158222398135.jpg

La vie virtuelle est une aventure mais attention à ce qu’elle ne prenne pas le pas sur la vie analogique. Des choses amplement plus importantes se déroulent devant nos yeux et non à travers l’écran du téléphone ou de l’ordinateur.

Après un rythme effréné dans les publications des billets de ce Blog, l’obtention de la résidence permanente a sonné le glas de la course « aux vues ». Il y a beaucoup de choses à dire encore sur notre vie ici, des mésaventures, des conseils à faire circuler, mais je ne veux pas que cela devienne une contrainte. Ainsi les billets se feront à un nouveau rythme, quelques photos ça et là, au grès de nos humeurs. Prenons le temps de vivre.

Durant ces derniers mois nous avons eu des visites, des balades, des voyages, des concerts, des fêtes, des rencontres (notamment avec notre premier ours au parc de la Gatineau), des sorties, des déconvenues. Notre Vie, quoi ! Place aux clichés.

R.

PS : lors de notre voyage nous avons pu avoir le plaisir d’utiliser notre carte de résident permanent pour la première fois à l’arrivée à l’aéroport de Montréal… petite satisfaction que seuls les immigrants peuvent comprendre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Passement de jambes

Bon nous devons nous confesser, nous n’avons jamais été beaucoup fan de sport…
et encore moins de football (appelé ici « soccer »)

Mais nous restons ouvert d’esprit et lorsque notre deuxième nous demande de l’inscrire au club local, nous lui faisons plaisir.
En France le football garde une image plus ou moins glorieuse, à cause peut-être d’une minorité de supporters qui ont du mal à garder en  tête le bon vieil adage de Pierre de Coubertin « l’important, c’est de participer »

L’Hiver, il parait évident que les terrains de gazon restent impraticables à cause du mètre de neige et des -25°C ambiant, c’est donc en salle que le sport se pratique.
À l’arrivée du Soleil, les matchs d’entrainement se transforment en rendez-vous familial avec sièges pliables, glacières et les petits frères et soeurs qui gambadent dans  l’herbe autour. L’ambiance n’est donc pas à la compétition féroce, aux parents qui hurlent à leur enfant de tacler l’autre ou à insulter l’arbitre.
Ça reste un jeu, surtout à cet âge ci, et un panneau au bord des terrains est là pour le rappeler.

R.

20180531_182506.jpg