4 jours sous le soleil de Gatineau

    IMG_4204

Aller-retour express à Gatineau : Check.

FullSizeRender

4 jours pour visiter 7 maisons à louer, 2 cliniques dentaires et des soupers avec pleins de québécois (et français aussi) c’est très court mais ça passe à l’aise 😜

J’ai eu le plaisir d’être prise à la clinique médico-dentaire de Gatineau. Un poste à temps plein m’attend dès validation de mon dossier de stagiaire. 

Pour bien être dans le bain, on peut compter sur une bordée de neige… et  oui même le 1er avril on a de la neige à Gatineau ! Du coup la visite de notre futur chez nous s’est faite sous la neige.

IMG_4228

Un grand merci à toute l’équipe de la Clinique Médico-dentaire de la Gatineau pour votre excellent accueil, j’ai hâte de commencer. 

G.

IMG_2917

Mais d’où vient cette idée ?

Nous décollons dans moins de 2 jours. La maison a été rangée, triée, briquée, décrassée ! Un travail de titan géré en grande partie par la Patronne (A l’aise, ça s’est fait facile :p ) Et pourtant de gros soucis familiaux sont venus perturbés notre planning ultra-chargé ce vendredi après-midi : cela coûtera un aller/retour demain pour la Patronne à Nantes dans la journée (pour rappel, nous serons sur le tarmac le lendemain à 12h00)

Après le stress du chat qui restait introuvable à l’heure du départ pour la région parisienne, nous voilà enfin chez mes parents, prêts pour le décollage !

On est grave large 🙂

Demain donc la Patronne partira avec le train de 6h50 de Montparnasse et reviendra 16 heures plus dans cette même gare. Bisou éclair, avant notre départ en vacances. La famille d’abord.
Demain, changement d’argent, histoire que nous ayons un maximum de dollars canadiens ($ CAD). Nous commençons à avoir l’odeur des vacances dans les narines !

Nous avons les photos pour patienter (petit aperçu)

Capture d’écran 2016-07-31 à 18.38.38Capture d’écran 2016-07-31 à 18.39.16

Nous partons avec Air Transat. La réservation des places pour les enfants est gratuite (25$CAD par adulte), nous avons donc réservé 2 places hublots pour prendre une rangée de trois et deux places derrière ou devant. Les garçons sont au taquet pour se coller aux hublots tout le trajet (le deuxième a sorti l’excuse du mal de transport pour avoir une place côté hublot)

Les dernières semaines de boulot ont été riches en déplacement (mariage, barbeuc, réunion associative…etc) et la question qui revient relativement souvent lorsque nous parlons de notre projet (à des personnes au courant depuis longtemps ou des personnes qui sont mises au parfum en direct) est « Pourquoi vous partez ? » ou bien « Qu’est ce qui vous a donné envie de partir ? ».
Vaste sujet, je pourrai en parler des heures (et ceux qui me connaissent savent que je n’exagère même pas lorsque je parle d’heures). Pleins de raisons. Plus ou moins bonnes, certes, ce blog a pas mal servi d’exutoire et de confessionnal : ce projet est personnel et les raisons le sont également.
A travers cette question, je ressens quelque chose de très troublant : les personnes qui me questionnent sont des personnes qui cherchent à entendre des arguments pour les pousser à faire le même choix. Ils veulent connaître quelles sont les différences entre nos envies, et quel a été le facteur déclencheur pour passer le pas. Une impression qu’à travers notre couple, ils essaient de regarder comme si ils étaient dans un miroir.
Souvent la discussion passe au fait qu’ils aimeraient le faire, mais qu’ils ne le peuvent pas (ou pas encore). Des idées vont peut être germer. Si nous le faisons, tout plaquer pour recommencer de zéro notre vie, pourquoi pas eux ?

Les raisons pour nous restent multiples :
– les enfants, l’envie de faire voir d’autres horizons aux enfants,  leur ouvrir de nouvelles chances d’avenir
– l’excitation de la mise en danger en sortant de la zone de confort,
– le climat politique et social de la France
– le défi à relever, et nous n’avons qu’une vie
– Vivre avec notre devise « No Regrets »

Bref nous décollons dans moins de 2 jours et nous allons commencer les fondations de notre nouvelle vie.

R.

Paperasserie Ordinale

Moins d’une semaine que j’ai reçu la nouvelle pour mon maitre de stage et tout se déplie, comme si la situation était une carte routière pliée depuis des mois et que chaque jour, elle s’ouvrait un peu plus.

Mon dossier pour le conseil de l’ordre des dentistes du Québec a été envoyé samedi matin, réceptionné hier (mercredi). J’attends quelques jours et j’enverrai un courriel pour demander si il semble complet auprès de la personne qui épluche les dossiers des stagiaires. Déjà, cela est une bonne chose de faite.

Pour entrer un peu plus dans les détails du dossier ARM Stagiaire Dentiste j’explique la procédure que j’ai effectué (personnes non dentiste, ou dentiste qui ne souhaite pas faire de dossier, sautez le post 😉 )

– remplir le formulaire téléchargeable sur le site de l’ODQ (mettre une photo d’identité et contre signé par la mairie pour attester l’identité de la personne qui signe)
– demande de casier judiciaire faite par internet (3 jours d’attente)
– demande d’acte de naissance faite par internet (4 jours d’attente)
– photocopies certifiées conformes à la mairie du diplôme de Chirurgien dentiste (j’ai ajouté également mes CES pour le fun) (immédiat)
– photocopies des attestations de paiements au conseil de l’ordre (immédiat)
– il faut remplir un document word du conseil national de l’ordre (mon conseil départemental m’a gentiment transmis ma demande et le fichier word) pour demander trois attestations

  • Une attestation d’inscription au tableau de l’Ordre des chirurgiens-dentistes français;
  • Une attestation de situation professionnelle du Conseil National de l’Ordre des chirurgiens-dentistes mentionnant les éventuelles sanctions disciplinaires prononcées à l’encontre du candidat à l’inscription;
  • Une attestation de l’expérience pertinente de travail à titre de chirurgien-dentiste, effectuée au cours des cinq années précédant la demande de reconnaissance des qualifications professionnelles. À défaut d’une telle expérience, le Règlement sur les stages de perfectionnement des dentistes peut recevoir application;

(3 semaines environ d’attente) l’attestation de situation professionnelle est également envoyé au conseil de l’ordre départemental.

– j’ai ajouté un courrier signé et contre signé par la mairie qui certifie que je travaille à mon propre compte depuis 2008 et suis propriétaire de mon cabinet dentaire également.
– en bonus j’ai mis les photocopies de mes inscriptions ADELI, URSSAF, CARCHIDENT et conseil de l’ordre.

Voilà je croise les doigts pour  qu’il soit complet, ou que je ne me sois pas planté dans les cases.

Les frais d’examen du dossier du stagiaire s’élève à 1750$ (sigh), les frais seront demandés une fois le dossier du maitre de stage validé (1000$ pour lui).
En gros vivement qu’on me demande de payer presque 1000€ pour que mon dossier soit examiner !