AAE 2019

20190412_172701.jpg

20190413_111253.jpg

mi-avril 2019

Petite parenthèse « dentiste »
Le congrès américain d’endodontie cette année a lieu à Montréal ! Petite visite de nos voisins États-uniens le temps de quelques jours.
Je ne pourrai pas assister aux quatre jours car travaillant en remplacement, je reste pas mal flexible sur mes disponibilités professionnelles.

Les conférences sont très intéressantes et surpassent les formations qui sont dispensées au Québec pour la discipline endodontie. Un rassemblement de plus de 4 000 personnes, ça impressionne, surtout lorsque je fais partis de la minorité GP (General Practicer). 95% en anglais, je me rends compte que la compréhension est vraiment un acquis désormais, un gros pas en avant par rapport à il y a 3 ans. Un de nos objectifs d’immigration était que les Enfants soient à l’aise en anglais, nous nous rajoutons dans cet objectif sans trop d’effort de notre part !

Une délégation française aura traversé l’océan parmi laquelle il y a notre Amie qui nous avait hébergés à Montréal en février 2015 lors de notre voyage exploratoire. Ainsi juste retour des choses, à la fin du congrès elle viendra passer une nuit à la maison et elle pourra participer à une inauguration de clinique dentaire à laquelle j’étais convié le dimanche, juste avant qu’elle reparte pour l’aéroport. Cette Amie avait passé un an à Montréal pour un contrat de mobilité (obligatoire pour une carrière universitaire) et de revenir lui à rappeler de très bons souvenirs. Un projet d’immigration est peut-être en cours de germination… affaire à suivre 😉

R.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Relâche 5/5 – Viva Las Vegas

20190308_175304.jpg

mars 2019

Bienvenue dans la ville la plus artificielle du monde : un désert, des hôtels gigantesques, des bars et des casinos partout, nous sommes bien à Las Vegas !

Notre hôtel sera le Mandalay Bay, nous nous rendrons compte qu’à notre retour que cet hôtel fut le théâtre d’une des plus grandes tueries des états unis, le tireur ayant pris place dans une des suites de l’hôtel pour faire feu.
Nous sommes également en suite et il est vrai que la vue est incroyable : tout Vegas nous ouvre les bras et les Enfants n’ont pas besoin de connaitre les détails sordides de la folie humaine, ils ont les yeux qui pétillent rien qu’en regardant par la fenêtre de notre luxueuse chambre ! Conservons leur innocence encore un peu.
Les couloirs sont à perte de vue et nous avons la chambre au bout d’un de ces corridors infinis ! Nous visiterons le jour de notre arrivée le complexe sous notre suite : l’aquarium Shark Reef, restaurant et le spectacle du Cirque du Soleil One (les Enfants adorent la musique de M.Jackson, donc le spectacle leur en mettra plein la vue).

20190414_074714.jpgLe lendemain, nous irons arpenter la fameuse Strip Avenue avec les boutiques et les hôtels tous aussi délurés les uns que les autres. Des montagnes russes, des boutiques de tous les genres, des parcs d’attractions. Nous passerons une demi journée dans le parc à manège de l’hôtel Circus Circus. Tout reste dans la simplicité ! La Patronne aura le plaisir de réaliser un rêve, voir la fameuse Céline à Vegas.

Bien entendu, les machines à sous et les tables de poker sont omniprésentes à Vegas. Les salles de jeu sont situées le long des grandes artères des hôtels, ainsi les Enfants peuvent passer à proximité, mais il leur est bien entendu interdit de jouer ou s’approcher des machines.
Le détail assez troublant est la possibilité pour les joueurs de fumer devant leur machine, une habitude que nous avons perdu depuis des années en France et au Canada avec les lois de protection du tabagisme passif.

La folie du jeu est même poussée à l’extrême en positionnant des machines à sous dans la salle d’embarquement, histoire de dépenser les derniers dollars qu’il te reste… on ne sait jamais, tu pourrais peut être finalement rentrer en première classe si la chance te sourit !

R.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Relâche 4/5 – Bryce Canyon et Zion Park

20190305_150525.jpg

mars 2019

Nos deux derniers parcs américains seront Bryce et Zion. La neige nous a tant manqué que nous allons en manger. Et même une belle bordée de 5-7cm à Bryce Canyon. Les températures sont douces et la neige colle. Les enfants lanceront des batailles de boules de neige lors des promenades.
Le parc de Bryce aura les points de vue touristiques ouverts, mais la majorité des randonnées sera fermée pour cause de chemins « glissants ». Nous sommes aux états unis alors les principaux sites sont quasiment tous accessibles en voiture. Nous reviendrons à la belle saison pour pouvoir profiter de ce parc magnifique.

Zion est un parc un peu boudé par le tourisme de masse, les infrastructures sont plus modestes et les places de parking plus rare, mais les paysages sont magnifiques et il vaut réellement le détour. Nous arriverons à proximité le jour d’une averse qui provoquera des risques de coulées de boue, nous nous rabattrons sur la piscine de l’hôtel pour patienter et nous lèverons tôt le lendemain matin. Les balades sont très agréables et pas trop difficiles, sauf lorsque nous nous tromperons de chemin et partirons  vers la randonnée Angel’s landing, qui est classée comme l’une des plus difficile du parc, nous ferons une bonne moitié ensemble et avec le deuxième nous irons jusqu’en haut de la montagne à gravir, offrant un panorama magnifique et des clichés fabuleux.

Après environ 15km de marche en tout dans la matinée, nous prendrons la route pour notre étape finale : Las Vegas !

R.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Relâche 3/5 – Powell Lake et Antelope’s Canyon

20190304_192746.jpg

mars 2019

Halte à Page. Ville à la frontière de l’Utah, connue pour son fameux lac : le lac Powell. Énorme lac qui s’étend sur 40km de largeur, très prisé l’été pour ses plages aux allures de stations balnéaires.

En mars, les foules n’envahissent pas les plages de sable et seules quelques voitures trainent par ci par là sur le bord du lac. Oui le plus incroyable reste la possibilité de descendre avec son véhicule jusqu’au abord du lac, à condition de rester prudent de ne pas rester embourber dans le sable !

La ville de Page comprend un barrage qui permet de contrôler le Colorado avant qu’il ne rentre dans le Grand Canyon. Nous ne pourrons visiter le site du HorseShoe car le parking est en travaux et nous aurons une flemme énorme de prendre la navette qui permet d’y accéder. Mais au pied de l’hôtel, nous profiterons un super point de vue lors du crépuscule.

Le lendemain, la visite la plus mémorable est l’Antelope’s Canyon. Site géré par les Navajos, les visites sont payantes (et pas qu’un peu : 40-70$ la visite de une heure par personne) et organisé pour que cela tourne sans retardataire.

Il existe deux canyons : le High et le Low, nous choisirons le Low car moins achalandé, moins longue et moins populaire (et en plus moins cher). La visite dure environ une heure et sillonne le Canyon sur plusieurs centaines de mètres descendant jusqu’à plus de 30 mètres de la surface. La Patronne a une tendance à la claustrophobie, mais la beauté du site fait oublier l’inconfort ! Le guide, Lydell, est exceptionnel et donne des conseils photos permettant de prendre des clichés merveilleux et l’agence est Dixies (plusieurs agences sont en concurrence et nous ne regrettons pas notre choix). En été, la visite doit être plus industrielle, hors saison nous passerons un de nos meilleurs moments de nos vacances.

R.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Relâche 2/5 – Grand Canyon

20190304_111401.jpg

mars 2019

Nos vacances se poursuivent dans l’état voisin, l’Arizona.
Quelques centaines de kilomètres plus loin et 20°C en moins. L’altitude augmente aussi car nous arrivons au versant sud du fameux Grand Canyon.

Nous faisons une halte de deux nuits dans la ville juste avant le péage, à environ 5 miles de l’une des merveilles naturelles du monde.
L’hôtel a un petit air de Shining. Nous avons de la chance de rester deux nuits et de ne pas faire une étape express car la météo le premier jour est mitigé et nous avons réservé un vol en hélicoptère pour survoler le Canyon (assumons que nous soyons des touristes jusqu’au bout !).
Activité météo dépendante, nous aurons réservé le créneau de 9h00 du matin, nous décollerons à 14h30. Pas trop de stress, nous avons prévu large pour cette visite et la piscine est là dans l’hôtel pour patienter la confirmation de vol !

Le lendemain, nous repartirons pour remonter le Grand Canyon vers l’Est. Tout le long de la route, de beaux points de vue, des petites randonnées tranquilles. La température se radoucit au fur et à mesure que la journée avance. Profitons de ces paysages époustouflants !

R.

Ce diaporama nécessite JavaScript.