Nuit au Camping

20180729_175934.jpg

Été 2018

Une Amie nous invite à venir sur son terrain de camping. Le Camping (prononcé « kèmeping » avec l’accent américain)  ici est très répandu et populaire. En gros les Québécois partent en majorité soit en vacances resort, soit ils ont un terrain de camping sur lequel ils ont une caravane ou un mobile-home (appelé ici roulotte). Souvent perdu au fin fond de la pampa au bord d’un lac ou d’une rivière, il est coutume de passer ses fins de semaine à pêcher, manger des guimauves (marshmallow) et à se baigner.

Ainsi nous initierons les Enfants au camping le temps d’un week-end. Dormir dans une tente et faire pipi dehors, la plus grande joie des Enfants !

Un week-end loin de tout et de tout réseau téléphonique. Le temps s’arrêtent. Un ciel rempli d’étoiles scintillent tellement les construction de l’humanité reste loin d’ici.

R.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Expédition Étape Finale : Entretien

20180709_103429.jpg

Début Juillet 2018

Ainsi lundi matin, je suis déposé 30 minutes en avance devant le pavillon Odonto de l’université Laval à Québec.

La secrétaire qui accueille les candidats est très sympathique et nous papotons un peu en attendant la fin de l’autre entretien. Les candidats ne se croisent pas et il est impossible de savoir combien de personnes seront vues ni combien de dossiers ont été reçu.

L’entretien dure une quarantaine de minutes avec des questions très bateaux. Plus des questions de mise en situation pour connaitre le caractère des candidats qu’une évaluation de connaissance. Je réponds aux questions le plus sincèrement possible car si ils doivent choisir sur le caractère des personnes, il serait contre productif de répondre en se faisant passer pour quelqu’un d’autre.

Fin de l’entrevue, visite des locaux du pôle endodontie (qui permet de ne pas croiser le candidat qui est invité à rentrer dans la salle d’entretien) et puis voilà. Les dés sont jetés.
L’avenir d’une famille dépend de ces 40 petites minutes. Heureusement la prise de décision est rapide et le jury délibère en une semaine.

Le verdict tombe, 2ème sur liste d’attente. Il est peu probable que 2 personnes devant moi se désistent et c’est une place plus qu’honorable pour un gars sorti de nul part et diplômé à 6500km de là. Le manque de réseau a dû me faire légèrement défaut mais aujourd’hui une question nous taraude, dois-je tenter une seconde fois ? Toutes les chances sont de mon côté après cette première tentative plus qu’encourageante. Difficile de se décider car nous avons envie tout de même d’arrêter de mettre nos vies entre parenthèse. Nous nous laisserons l’année pour nous décider, vivons au jour le jour. Ne  faisons pas de plan sur la comète.

R.

20180709_103425.jpg

Expédition Étape 2 Chutes de Montmorency

20180708_181328.jpg

début juillet 2018

La suite du périple nous fera  voyager vers Québec City. Nous partirons directement en direction des chutes de Montmorency. Les fameuses chutes de la Dame Blanche, une légende québécoise populaire, été comme hiver c’est un superbe lieux de visite, vous pouvez juste visiter le haut des chutes, descendre à pied ou avec le téléphérique et remonter également avec ces deux options.

Nous prendrons un hôtel avec piscine et salle de jeux d’arcade. Forcément les Enfants ont surtout adorés cette partie du séjour !

R.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Expédition Étape 1 – Montréal

20180708_131317.jpg

début juillet 2018

Deux semaines plus tôt, une convocation arrive dans la boite mail « …vous êtes convoqués à l’entretien oral dans le cadre de votre candidature de la spécialisation en endodontie… »

Oui, un dossier avait été envoyé au printemps pour tenter le truc. L’endo c’est mon dada ! Alors pourquoi ne pas en faire carrière ?
Le dossier est assez simple, copies de diplômes, lettre de motivation, lettres de recommandation, etc etc. Rien d’incroyable lorsque l’on a déjà fait un dossier d’immigration canadienne. Ahahah !

Le truc sympa est que sur le site ils disent que l’oral sera prévu pour septembre, sauf qu’en fait ils te convoquent début juillet, un lundi matin. Sigh ! 15 jours pour s’organiser un week-end express à Québec.
Oups ! Mes Parents seront de la partie car eux ont prévu de venir depuis des mois à ces dates là.

Ainsi nous organisons une première étape le samedi à Montréal : cela permet de faire visiter la ville à mes Parents et de faire un trajet court de 2h30 pour mon Papa qui a du mal à supporter les longs trajets.

Nous ferons donc une halte au Vieux-Port de Montréal, le fameux centre des sciences de Montréal et un crochet au Belvédère du Mont-Royal. Des vrais touristes quoi !

R.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un week-end comme un autre

IMG_4803

Juin 2018

L’école prend fin, le soleil brille, le temps continue de défiler aussi vite qu’un cheval lancé au grand galop.
Dire que la vie est plus cool ici serait mentir…Disons que les priorités ne sont pas les mêmes. Les horaires de travail sont plus étendues, le stress au travail est similaire à la France, nous avons perdu en temps de trajet maison-école, mais pour rien au monde nous ne ferions marche arrière. La vie d’immigrer signifie faire des sacrifices, « on a rien sans rien ».
La vie quotidienne une fois organisée passe plus aisément. Les fins de semaines, nous pouvons  nous retrouver, profiter, vivre notre belle vie. Notre aventure en fait rêver plus d’un, nous en sommes conscients, alors savourons chaque instant, comme ces moments au bord de l’eau.

R.

IMG_4766

1531694562719_FullSizeRender.jpg

Musée de la Guerre

Samedi 19 Mai 

Les fêtes d’anniversaire des amis des Enfants relèvent d’un vrai concours d’ingéniosité. La mode ici est de trouver un lieu qui organise la sauterie autour d’un thème. Musées, SPA, parc de jeux, club d’escalade, zone trampoline, tout est bon pour faire plaisir aux bambins.

La palme de l’endroit le plus incongru sera le musée de la guerre d’Ottawa !

Étrange mais apparement notre deuxième a adoré la fête avec ses activités d’énigmes et d’agents secrets.

Parfait pour le reste de la famille car nous avons du monde à la maison et ce musée n’a pas encore été fait. La visite se déroule en une grande boucle qui chemine à travers les différentes périodes de l’Histoire du Canada. Ainsi notre Ainé adorera la période des Premières Nations et des colons français et anglais qu’il a étudié quelques mois auparavant. Ensuite des avions, des navires, des tanks, des armes, des reconstitutions de tranchées de la Grande Guerre, des « boites à sardines » du débarquement en Normandie en 1944, la véritable voiture de parade d’Hitler, un morceau du mur de Berlin…
Très belle surprise et la balade est véritablement enrichissante pour Petits et Grands.

R.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Montréal By Night

Fin Mai.

Le congrès des JDIQ nous a donné la possibilité de visiter Montréal lors de nos soirées. Un hôtel accolé au palais des congrès et ainsi la places d’Armes est à portée de semelle.

Des restaurants à foison, des bars on the Roof, des cafés-concert. Cette fin de semaine de formation nous a permis d’avoir les deux facettes de Montréal « Day and Night »

R.

Ce diaporama nécessite JavaScript.